Vous êtes ici

Marseille investit pour être leader en immunologie

05 juillet 2017

Marseille bénéficie d’une forte expertise en immunologie et immunothérapie. Le projet Marseille Immunopôle (MI) vient de s'enrichir d'un chaînon manquant entre la recherche académique et l'industrie.
Inauguré, ce mercredi 5 juillet,  le MI-mAbs (Marseille Immunopôle monoclonal Antibodies) est l’une des briques majeures de ce projet. Ce nouvel outil va permettre de passer plus vite de la recherche fondamentale au processus industriel et découvrir de nouveaux médicaments contre les cancers et les maladies inflammatoires. 
Mi-mAbs constitue la "première pierre" du futur MI-Biopark, projet d’extension de la technopole de Luminy,
lancé par Aix-Marseille Provence Métropole, dans le cadre de l’Opération d’Intérêt Régional "Santé et Thérapies Innovantes".
MI-mAbs a été fondé par un consortium couvrant toute la chaîne de valeur de l’immunothérapie : Aix-Marseille Université (porteur de projet), le CNRS, l’Inserm et l’Institut Paoli-Calmettes, le Centre d’Immunologie de Marseille-Luminy, le Centre de Cancérologie de Marseille et le Centre d’Immunophénomique et les sociétés biopharmaceutiques Innate Pharma et Sanofi.

Cette opération, d’un budget total de plus de 5 millions d’euros, a bénéficié d’un soutien important de la Métropole Aix-Marseille-Provence, dans le cadre de sa politique en faveur des entreprises et de l’innovation. Elle s’est ainsi portée acquéreur du bâtiment de 1 500 m² hébergeant la plateforme, pour un montant de 1,5 million d’euros. L'Etat, la Région, le Département et la Ville de Marseille sont également partenaires du projet.


Marseille, leader en immunologie

 
A la pointe en matière d'immunologie et d'immunothérapie, Marseille et son territoire disposent, dans ce domaine :

Ce secteur de pointe offre un potentiel de 6000 créations d’emplois sur le territoire.

 

 

 

 

Accès rapides

Réseaux sociaux

 

Suivez nous sur Facebook !

 

  Live Tweet